Le pont habité de Michèle Baraldi

Le pont habité de Michèle Baraldi

"Quand,

la nuit, je me réveille dans cette maison déserte, vieux comme je le suis, fou de souffrance et de révolte et pourtant encore présent à mon esprit, voilà que reviennent à moi les visages, les corps et les voix blessées des humains qui avaient trouvé une demeure, après tout ce qui nous arriva, sur le Pont habité d’Yimla Stan."

Paru le 1er janvier 2012

Éditeur : 1 : 1 éditions

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.