Le premier coup de clairon pour réveiller les femmes immorales

de Rachel McCrum

Le premier coup de clairon pour réveiller les femmes immorales

Traduction de l’anglais par Jonathan Lamy

Ces poèmes bilingues (anglais-français) se déplacent, multipliant voix, corps, paysages. Chez soi ne cesse de bouger. Chaque poème est un mouvement. Cri de ralliement et de solidarité, Le premier coup de clairon pour réveiller les femmes immorales • The First Blast to Awaken Women Degenerate est un manifeste où retentit une parole résolument engagée.

Extrait du prologue

Il est parfois plus facile de vivre en mouvement. Les corps bougent. Les voix s’élèvent. Ces poèmes ont été écrits alors que les femmes à travers le monde prenaient la parole avec colère, défiance et joie, en solidarité, pour protester contre le harcèlement sexuel, contre la violence. Nous étions des femmes bruyantes, fortes, vilaines. Des femmes monstrueuses. Des femmes immorales. Nous avons demandé du mouvement, de l’espace. Nous le demandons encore.

Extrait

Donnez-moi des foules de femmes
des femmes qui se gavent de misère

des femmes à la plotte sismique
des femmes qui saignent et s’en foutent

des femmes comme une manif
à deux heures du matin dans les veines

Donnez-moi des femmes-lois
des femmes-gueules

des femmes qui ne la ferment pas
des femmes qui n’ont pas peur

Paru le 10 septembre 2020

Éditeur : Mémoire d’encrier

Genres de la parution : Version bilingue Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Charles Cros

Tsigane

Le matin, je m’éveille aux grelots du départ,
En route ! Un vent nouveau baigne ma chevelure,
Et je vais, fier de n’être attendu nulle part.

Charles Cros, 1842-1888, « Tsigane », Le coffret de santal, 1879.