Le silence, ses rebords

Auteur : Pierre Soletti

<i>Le silence, ses rebords </i>

Le recueil de poésie Le silence, ses rebords de Pierre Soletti offre de subtils fragments d’un discours délicatement poétique et délicieusement énigmatique.
Les suites incertaines d’une affection soudaine et grave se révèlent, au fil des pages, entre murmures et silences, clameurs et chuchotements.
Pierre Soletti, homme de scène, « performeur », musicien, avec son groupe Facteur Zèbre, fait ici preuve d’une intelligente retenue. Il nous propose un recueil où la vie résiste aux assauts de l’imprévu, avant de finir par imposer son souffle et ses élans.
L’entretien, en fin d’ouvrage, amène un approfondissement éclairant.

Paru le 1er mai 2017

Éditeur : La Passe du Vent

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.