Le silence, ses rebords

Auteur : Pierre Soletti

<i>Le silence, ses rebords </i>

Le recueil de poésie Le silence, ses rebords de Pierre Soletti offre de subtils fragments d’un discours délicatement poétique et délicieusement énigmatique.
Les suites incertaines d’une affection soudaine et grave se révèlent, au fil des pages, entre murmures et silences, clameurs et chuchotements.
Pierre Soletti, homme de scène, « performeur », musicien, avec son groupe Facteur Zèbre, fait ici preuve d’une intelligente retenue. Il nous propose un recueil où la vie résiste aux assauts de l’imprévu, avant de finir par imposer son souffle et ses élans.
L’entretien, en fin d’ouvrage, amène un approfondissement éclairant.

Paru le 1er mai 2017

Éditeur : La Passe du Vent

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Politique de l’amour

L’amour est blanc parce qu’il est la somme de toutes les couleurs, parce qu’il est la gomme qui m’efface, m’épelle et fait valser l’alphabet de mon identité, parce qu’il est le trou au travers de mon corps, le cerceau par où le jour entre et sort, bondit et se propage en rugissant dans ma chair nue.

Alina Reyes, Politique de l’amour, Éditions Zulma, 2002.