Le souffle de l’été

d’Anne Cortey

Le souffle de l'été

Illustrations Anaïs Massini

Le souffle de l’été, la chasse aux étoiles filantes, la plongée sous-marine, le grand vent…
Au fil de quatre histoires d’amitié, de petits et grands bonheurs d’été, Kimi et Shiro renforcent leur relation faite de petits rires, d’attente, de promesse, de jeux, de partage. La force de l’amitié qui les lie est aussi magique que les étoiles filantes, la danse des cerfs-volants les jours de grands vents, ou le palais du facteur cheval qu’ils construisent sur le sable…

Lire un extrait.

Anne Cortey a suivi des études d’histoire de l’art. Elle a travaillé en librairie jeunesse puis en free lance dans l’édition jeunesse. Elle publie notamment chez Sarbacane, Autrement, Albin Michel ou au Baron perché.

Anaïs Massini a étudié l’illustration en Allemagne à Hambourg et à l’école des Arts Décos de Strasbourg dont elle est diplômée. Elle vit depuis 2005 dans un petit village de l’Aveyron, et travaille pour plusieurs éditeurs, comme Flammarion, Milan, Nathan ou Casterman.

Paru le 24 mai 2017

Éditeur : Grasset Jeunesse

Genre de la parution : Jeunesse

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.