Le voyageur à son retour

Auteur : Jean-Michel Maulpoix

Le voyageur à son retour

La poésie est en avance, elle voit venir les crises. Elle envisage la place particulière, au sein de la nature, de cette créature habitée par « l’instinct de ciel », selon les mots de Mallarmé, qu’est l’homme.

Dans une époque où domine le brouillage des discours, Jean-Michel Maulpoix fait partie de ceux qui, au lieu de noircir le trait, cherchent plutôt à ranimer l’espérance et la beauté.

L’oeuvre de Maulpoix, l’un des grands passeurs de poésie de notre époque, révèle une étonnante cohérence des thèmes abordés : nature, voyages, rencontres, amour, sacré. Ses mots saisissent les émotions fugitives qui animent l’oeil autant que la peau. Chez lui, ce sont les voyages qui conduisent à l’éveil de la sensibilité poétique, incitant à maintenir un équilibre précaire entre intérieur et extérieur.

Après quelques années de silence, la prose de Jean-Michel Maulpoix résonne à nouveau dans ce recueil célébrant la joie infime des plaisirs partagés comme les surprises liées au voyage.

Paru le 1er janvier 2016

Éditeur : Le passeur

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Paul Celan

« Ein Nichts waren wir, sind wir, werden wir…

« Ein Nichts
waren wir, sind wir, werden
wir bleiben, blühend :
die Nichts-, die
Niemandsrose. »

_

« Un rien
nous étions, nous sommes, nous
resterons, en fleur,
la rose de rien, de
personne. »

Paul Celan, Traduction de Martine Broda.