Lecture

27 mars 2020

Lancement de la première anthologie multilingue de poésie congolaise

"Dis à la nuit qu’elle cache son visage", première anthologie multilingue de poésie congolaise en français et langues du Congo-Brazzaville.
Avec Frédéric Ganga, co-directeur de l’ouvrage, Isabelle Ganga, membre du comité littéraire et Elisabeth Hemour, illustratrice. Présentation et lectures. Entrée libre.

27 mars 2020

Printemps poétique transfrontalier

Le printemps poétique transfrontalier est une manifestation culturelle à l’échelle de la Grande Région qui accueille chaque année cinq poètes en résidence. Chaque auteur explorera dans son texte le lieu de résidence qu’il occupe et l’importance du territoire dans lequel ce dernier est ancré. Les résidences sont suivies d’une tournée de lectures en Grande Région accompagnée d’un musicien.
Avec :
Delfine Guy (F), Charline Lambert (B), Konstantin Ames (D), Björn Hayer (D), Ulrike Bail (L)
et Philippe Jonckel (…)

27 mars 2020

Lectures buissonnières de Boris Vian

Lectures de textes de Boris Vian par Alain Mouquet

27 mars 2020

L’Eubage de Blaise Cendrars

L’Eubage de Blaise Cendrars
par Marc-Henri Lamande, comédien, accompagné par Michel Thouseau compositeur de musique contemporaine inventeur du Meta-cello et de l’Osmophone.
L’un des textes les plus étranges et les plus énigmatiques de l’œuvre de Cendrars. Il participe de l’expérience bouleversante que l’écrivain amputé de la main droite durant l’été 1917, à Méréville, et qui lui permit de renaître à l’écriture. Récit mythique, exploration d’espaces inconnus et recherche hermétique, ce texte doit aussi être (…)

Couleurs de l'alto, au coeur de la poésie

26 mars 2020

Couleurs de l’alto, au coeur de la poésie

Autour de l’exposition consacrée à Jean-Claude Xuereb
Le trio d’altos du Primrose Ensemble : Pierre-Henri Xuereb, Clement Holvoet
Ruixin Niu, interprètera des œuvres de Dowland, Beethoven, Schumann, De Falla, Cage, Casella et Nicolas Isouard-Xuereb. Jean-Louis Josserand accompagnera le récital par la lecture de poèmes extraits de l’œuvre de Jean-Claude Xuereb. Un partenariat Prima (…)

26 mars 2020

Sous le courage les mots : lectures de poème spar la comédienne Laure Siriex

A voix haute, entrecoupé de silences et de respirations la comédienne livre des poèmes qui célèbrent le courage : courage d’être soi, de se rapprocher de l’autre, de résister… lectures au chevet des patients du service de neurologie Cie la Liseuse (accès réservé)

26 mars 2020

DU COURAGE !

DU COURAGE !
Joël Arlin et le groupe des Monts du Lyonnais avec les comédiens Christine et Gilles Cie
> Jeudi 26 mars à 19h
Du courage de vaincre au courage de vivre, avec force et patience, du courage du quotidien et du
travail, des mères et des femmes courage, du courage de dire non à toutes les résistances, de tous les courages possibles (y compris le peuple de France comme représentatif du courage, comme modèle de résistance, comme modèle de luttes et du pouvoir de dire non courageusement), (…)

25 mars 2020

Heure du conte

Animations numériques en lien avec la poésie, réservées sur inscription aux enfants de 3 à 6 ans (tél. : 05-49-79-88-33 - mail : bibliotheque.cellessurbelle@orange.fr)

25 mars 2020

CARTE BLANCHE À VÉNUS KHOURY-GHATA

Cette amie d’Andrée Chedid et, comme elle, romancière et poète libanaise, viendra échanger autour de ses derniers recueils de poèmes, Gens de l’eau (Mercure de France, 2018) de son roman Marina Tsvétaïéva, Mourir à Elabouga et de Ton chant est plus large que ton souffle : entretien avec Caroline Boidé.
Vénus Khoury-Ghata est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages. Née au Liban, elle vit en France depuis quarante-sept ans. Son oeuvre marquée par l’exil, le deuil, la solitude, l’aspiration à la liberté, a (…)

25 mars 2020

Nii Ayikwei Parkes avec Guillaume Hazebrouck

Nii Ayikwei Parkes est né au Royaume-Uni en 1974, de parents ghanéens. Par son père, il est apparenté au poète Kofi Awoonor, dont il partage l’ascendance sierra léonaise. Poète, il est aussi romancier, nouvelliste et chroniqueur. Depuis 2006, il enseigne et anime des ateliers de poésie à l’université (Los Angeles, Southampton…) et a créé le premier centre de création littéraire à Accra en 2017. Son premier roman, Notre quelque part (Zulma, 2009) ainsi que son poème La moitié d’un citron vert (Isabelle (…)

Poème
de l’instant

Ludovic Janvier

Bientôt le soleil

« Je ne cherche pas l’essor, l’oubli, la grâce, je sais qu’ils me sont impossibles. Et d’ailleurs je ne le voudrais pas. L’ange me fait peur. Non, je cherche la présence et le poids, ou plus exactement la présence me cherche, le poids me trouve, le poids sur moi de la lumière comme un mur, la présence à plein regard de la mer qui fait masse ou du feuillage hanté par le ciel. De sorte que les jours de timidité, ou de trop fort vouloir, je reste pris dans la glu du moment, prisonnier du trop plein jusqu’à la nausée. Les jours de décision, j’allais dire de légèreté mais ne te vante pas, je vois sortir de moi une réponse, plus ou moins claire, plus ou moins simple, plus ou moins forte. Content ? Non, jamais content. Mais, quand même, content. »

Ludovic Janvier, Bientôt le soleil, Flohic Éditions, 1998.