Légèrement frôlée d’Etienne Faure

Légèrement frôlée d'Etienne Faure

« Comme on effleure ou en réchappe, des textes qui se déplacent des leçons de l’été à celles d’une histoire proche, parfois dans l’herbe – amour –, en vues anglo-normandes, et contre l’inertie se hâtent – lue, parlée, écrite – en formes brèves ou plus longues, au bord de la marche. »

Paru le 1er septembre 2007

Éditeur : Champ Vallon

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Lied vom Kindsein

Als das Kind Kind war,
ging es mit hängenden Armen,
wollte der Bach sei ein Fluß,
der Fluß sei ein Strom,
und diese Pfütze das Meer.

Als das Kind Kind war,
wußte es nicht, daß es Kind war,
alles war ihm beseelt,
und alle Seelen waren eins.

Peter Handke, « Lied vom Kindsein ».