Les Arêtes

Contact

Et s'il ne parlait pas ?

1er mai 2013

Et s’il ne parlait pas ?

la pièce qu’il préfère
à l’école
c’est la tisanerie
elle ressemble à une maison
avec l’odeur du café de la lessive qui tourne
la chaleur des gâteaux
c’est là qu’il voudrait rester assis à une table

Poème
de l’instant

Andrée Appercelle

Soleil noir ta peau

Aucun souffle
cette immobilité
de pierre épuise
un siècle
me sépare
de ta peau
que je voudrais
minérale
pour fermer
mes doigts
sur elle comme
on chauffe
un caillou

Andrée Appercelle, Soleil noir ta peau, Le Temps des Cerises, 2006.