Les Belles Lettres

Contact

95 bd de Raspail

75006

Paris

Au bout du monde (759)

16 juin 2021

Au bout du monde (759)

Œuvre poétique III
Texte établi et traduit par Nicolas Chapuis Introduction de : Nicolas Chapuis
Dans ce troisième volume de l’œuvre poétique de Du Fu (712-770) figurent 95 poèmes composés entre le printemps et l’hiver 759, une année charnière dans la vie du poète qui le vit renoncer à sa carrière gouvernementale et prendre la route de l’exil vers la province occidentale du Gansu.
Tout au long de cette pérégrination, marquée par des conditions de vie extrêmement précaires et des sentiments lancinants (…)

Le Monde du Dessous

26 mai 2021

Le Monde du Dessous

Poèmes et proses de Gondal et d’Angria
Préface de Patrick Reumaux
Texte établi et traduit par Patrick Reumaux
Tout le monde connaît les sœurs Brontë :
Charlotte, Emily et Anne.
Mais le frère, Branwell ?
Et leur enfance dissimulée à inventer des mondes et des langages ?
À travers poèmes et proses inédits, ce recueil reconstruit le cheminement imaginaire – « le monde du dessous », écrivait Charlotte – au cœur de la création romanesque des Brontë et lui donne tout son sens.
Nous avons tissé une toile (…)

Autoportrait au Roitelet

26 mai 2021

Autoportrait au Roitelet

Lettres à T.W. Higginson et aux sœurs Norcross 1859-1886, suivi de La Gloire est une abeille, (Choix de poèmes) 1858-1881
Introduction et notes de Patrick Reumaux Traduction de Patrick Reumaux Illustrations de Emily Dickinson
Emily Dickinson (1830-1886) passe sa vie à Amherst, dans la propriété familiale.Tombe amoureuse d’un révérend, qui s’enfuit. Elle écrit des poèmes, ne sait pas ce qu’ils valent (ou fait semblant), prend pour maître un gandin célèbre, Thomas Wentworth Higginson dont la bêtise – un (…)

Feuilles d'Herbe

26 mai 2021

Feuilles d’Herbe

Introduction et notes de Roger Asselineau
Traduit par Roger Asselineau
Illustrations de Margaret C. Cook
« Il faut que je confesse que moi, un Toscan, un Italien, un Latin, je n’ai pas senti ce que voulait dire la poésie en lisant Virgile ou Dante et encore moins Pétrarque et le Tasse, poètes de luxe et par conséquent plus hommes de lettres que poètes, mais bien en lisant les énumérations puériles et les invocations passionnées du bon faucheur des Feuilles d’Herbe. »
Giovanni Papini, Ritratti (…)

Les Sonnets à Orphée

14 janvier 2021

Les Sonnets à Orphée

Traduit et commenté par Jean Bollack
Introduction et notes de Françoise Lartillot
Composés de deux parties comptant respectivement 26 et 29 poèmes, Les Sonnets à Orphée enserrent l’inspiration orphique dans une forme stricte qui les fait paraître plus apolliniens que les Élégies d’esprit davantage dionysiaque.
La traduction de Jean Bollack, publiée ici pour la première fois, est accompagnée en regard du texte original. Son objectif est de restituer pas à pas le processus de constitution du sens à (…)

Coryciana. Livre Premier

19 juin 2020

Coryciana. Livre Premier

Cet ouvrage consiste en l’édition du premier livre des Coryciana paru à Rome en 1524 : recueil poétique (372 épigrammes) rassemblant les contributions de nombreux poètes actifs dans la Rome du début du XVIe siècle, sous l’impulsion du protonotaire Johann Goritz (Corycius) d’origine allemande qui donne son nom au volume.
L’occasion est celle de l’institution d’un culte de sainte Anne trinitaire (importée d’Europe du Nord) au sein de l’église Sant’Agostino in Campo Marzio à Rome, concrétisé par la (…)

Shâhnâmeh

6 décembre 2019

Shâhnâmeh

Traduction de Pierre Lecoq Préface de Nahal Tajadod Introduction de Pierre Lecoq Illustrations de Scott Pennor’s
Récit fondateur de la culture iranienne, épopée mythique et historique, le Shâhnâmeh ou Livre des Rois, a été composé en persan au début du XIe siècle par le poète Ferdowsi. L’ampleur des épisodes décrits, depuis la création du monde et la naissance de la civilisation persane préislamique jusqu’à la conquête arabe de l’Iran au milieu du VIIe siècle, en fait une œuvre sans équivalent dans la (…)

Poèmes complets

17 mai 2019

Poèmes complets

Rien qu’un fou ! Rien qu’un poète !
Nietzsche, Dithyrambes de Dionysos
De cet avertissement, de cette confession, l’histoire de la philosophie ne fera rien.
Si les rapports du penseur à la musique sont l’objet de riches réflexions, ses épigrammes, ses aphorismes, ses sentences gnomiques, ses dialogues, ses poèmes en prose, ses paraboles, ses pastiches, bref son art poétique de philosopher n’ont pas retenu l’attention.
Et pour cause.
Sans équivalent dans d’autres langues, la présente édition (…)

Écrire l'eau le vent le ciel

10 mai 2019

Écrire l’eau le vent le ciel

Illustrations de François de Asis
Écrire l’eau le vent le ciel de Michel Gravil explore les dimensions de l’écriture poétique dans un dialogue avec le dessin de François de Asis.
C’est Yves Bonnefoy qui prend l’initiative, en 2009, de faire se rencontrer le poète Michel Gravil et le peintre François de Asis. La rencontre a lieu en avril 2010 dans l’atelier du peintre à Aix-en-Provence. Un premier livre suivra, en 2011, intitulé Le bassin, les ombres. Recevant le livre chez lui à Paris, Yves Bonnefoy (…)

Roupie IV

8 juin 2018

Roupie IV

POÈTE
Poète ce n’est pas un métier
Ce n’est pas une fonction
Ce n’est pas une occupation
C’est un état.
Tu t’assois sur les marches
Tu entends crisser les étoiles
A tête de diamant
Tu te les insères.
Surtout
Ne photographie rien
Il faudrait que tu n’écrives rien
Car poète le soir sur l’escalier
Dans le flux des fleurs
C’est un état muet.

Poème
de l’instant

Charles Juliet

Une joie secrète

immergés
tous deux
au plus reculé
d’un silence
qui efface
le monde

la calme
tension
de ton écoute

prends
prends
mes mots

donnons-nous
du vivant

Charles Juliet, Une joie secrète, Voix d’encre, 2002.