Les Élégies de Duino

de Rainer Maria Rilke

Les Élégies de Duino

Traduit de l’allemand par Lorand Gaspar et Armel Guerne
Édition bilingue

L’écriture des Élégies de Duino, débutée entre Venise et Trieste en 1912, fut achevée dix ans plus tard en Suisse, en même temps que la rédaction des Sonnets à Orphée. Dans ces poèmes, la mort n’est plus seulement le « fruit qui mûrit à l’intérieur de la vie », mais « la face cachée de l’existence – l’autre côté de la nature… ».

Chant nostalgique, célébration de l’enfance, méditation sur l’amour et la mort, ces deux recueils constituent le chef-d’œuvre poétique de Rilke.

Né à Prague en 1875, Rainer Maria Rilke, le célèbre auteur des Lettres à un jeune poète, est le plus grand poète de langue allemande du début du siècle. Les Élégies de Duino, Les Sonnets d’Orphée, Histoires pragoises et Le Testament sont également disponibles en Points.

Nulle part, ô bien-aimée, le monde
ne sera comme à l’intérieur de nous-mêmes.
Notre vie s’use en transfigurations.
Et de plus en plus mince, le dehors, disparaît.

Paru le 8 octobre 2020

Éditeur : Points

Genres de la parution : Recueil Version bilingue

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Eric Sarner

Simples merveilles

Il y a cet instant, juste avant l’heure, où
j’écris ici,
pour rien,
un petit matin.
Fraîcheur d’une plaine stoïque, le dedans d’un désir,
Là, oui, j’écris,
pour rien,
pour le moindre verbe,
comme Marcher,
Courir,
Lutter,
Pousser,
Tenir…
Qui nous garderait vivants.

Éric Sarner, Simples merveilles, Tarabuste éditions, 2020.