Les Lieux-Dits

leslieuxdits.editions@gmail.com

Contact

2 rue du Rhin Napoléon

67000

Strasbourg

Sedj

9 juin 2022

Sedj

Présentation par l’auteur :
« Sedj, au nom volontairement énigmatique qui fait référence à une sorte de « charme » celtique, se situe en droite ligne d’un travail d’une vingtaine d’années entreprit sur les contraintes (classiques et modernes, oulipiennes, la morale élémentaire ou la sextine par ex, haïkuesques, mathématiques, architecturales, musicales – cf le bâti de la pièce Seule pour Heptaméron seule, etc). J’y explore notamment des métriques impaires (9, 7, 11), des césures bancales, des vers blancs non (…)

Cronce en Corps

1er janvier 2022

Cronce en Corps

Monotypes de Michèle Dadolle

Dans la paroi de verre

12 juillet 2021

Dans la paroi de verre

Les pas s’égrènent dans un brouillard où le sens apparaît et disparait. C’est l’observation des jours qui passent, qui s’accumulent, qui fuient. C’est la notation du tremblement du corps, de l’âme et des mots qui le lisent. C’est la parole qui bégaye, qui reprend pour comprendre, qui abandonne pour mieux saisir. C’est la colère et l’épuisement. C’est la main incandescente qui brûle ce qu’elle touche et qui se consume de même. C’est le regard qui pénètre le trou noir du voir pour mieux toucher la couleur. […] (…)

comme un bateau de rouille bu par l'océan

11 octobre 2020

comme un bateau de rouille bu par l’océan

Illustrations de Sylvie Villaume
𝑐ℎ𝑎𝑛𝑔𝑒𝑟 𝑡𝑜𝑢𝑡 𝑑𝑒 𝑝𝑙𝑎𝑐𝑒 𝑚𝑒𝑡𝑡𝑟𝑒 𝑙𝑒 𝑙𝑖𝑡 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑙𝑒 𝑠𝑎𝑙𝑜𝑛 𝑙𝑒 𝑠𝑎𝑙𝑜𝑛 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑙𝑒 𝑙𝑖𝑡 𝑙𝑒 𝑐ℎ𝑎̂𝑡𝑒𝑎𝑢 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑙𝑒 𝑠𝑎𝑏𝑙𝑒 𝑙𝑒 𝑏𝑎𝑡𝑒𝑎𝑢 𝑠𝑢𝑟 𝑙𝑒 𝑝𝑜𝑛𝑡 𝑙𝑒𝑠 𝑑𝑟𝑎𝑝𝑠 𝑒𝑛 𝑝𝑎𝑟𝑎𝑐ℎ𝑢𝑡𝑒 𝑑𝑒 𝑏𝑒𝑐𝑠 𝑑𝑒 𝑝𝑙𝑢𝑚𝑒𝑠 𝑑’𝑜𝑢𝑏𝑙𝑖 𝑙𝑎 𝑣𝑖𝑒 𝑒𝑠𝑡 𝑢𝑛 𝑣𝑜𝑦𝑎𝑔𝑒 𝑜𝑝𝑒́𝑟𝑒́ 𝑝𝑎𝑟 𝑠𝑢𝑟𝑝𝑟𝑖𝑠

Femme broussaille, la très vivante

1er juin 2020

Femme broussaille, la très vivante

Femme broussaille, la très vivante est né de la rencontre des dessins de Mélissa Fries et du poème de Patricia Cottron- Daubigné. La poète nous dit que « ces œuvres offrent une voie pour défaire les gangues, les enfermements. » Elle ajoute : « J’ai donc travaillé dans cette direction, qui est celle montrée par Mélissa, d’une belle insolence de la chair lumineuse, vivante de ces éclats, essayant de traduire aussi quelque chose peut-être de sacré. » Le mélange et l’hybridation sont les ressorts (…)

Aimantation de la voie

19 mars 2020

Aimantation de la voie

Aimantation de la voie est un livre de poésie « écrit à deux voix et à deux mains » par Jean-Marie de Crozals et Sylvie Fabre G., paru en 2020 aux éditions Les Lieux-dits, avec deux reproductions d’œuvres de Claude Margat, à qui le livre est dédié. Dans cet ouvrage, les voix des poètes se succèdent et alternent, évoquant le désir ascensionnel, sa puissance physique et sa portée métaphysique, invoquant Rimbaud, Wang-Wei, ou François (…)

33 poèmes en forme de nouvelles (ou l'inverse)

10 décembre 2019

33 poèmes en forme de nouvelles (ou l’inverse)

Recueil de Jean-Louis Rambour publié en 2019.

<i>Pluie et neige</i>

1er juin 2015

Pluie et neige

Collection 2Rives
Images de Michèle Dadolle
Une brume tenace
déguise la plaine
en ciel pour avion au-dessus des stratus.
Il pleut sur avril.
Il pleut sur les brins d’herbe.
Il pleut sur la verrière.
S’esquisse le tic-tac de poèmes métronomes.

<i>Bleu jour de Caroline Coppey et Benoît Gréan</i>

1er septembre 2014

Bleu jour de Caroline Coppey et Benoît Gréan

Les yeux bandés
s’avancer sur un fil
palper le vide et la distance
amadouer de criants territoires
dégommer le mot cru de la chose

Dans le noir de Didier Guth et Sylvestre Clancier

1er septembre 2014

Dans le noir de Didier Guth et Sylvestre Clancier

… couleur… douleur…
que peut la poésie ?
… l’outre noir est possible…
couleur
dans la nuit ?

Poème
de l’instant

Jean-Claude Xuereb

À nonante encore

Dans la banalité des jours
il savoure à l’instant
les tranches d’un fruit de soleil
parfum émerveillé d’enfance

Jean-Claude Xuereb, « À nonante encore », apulée, Éditions Zulma, 2021.