Les Paludiques de Mourad Djebel

Les Paludiques de Mourad Djebel

"ÉTÉ

C’est comment suspendre
Son souffle
Apnée intégrale
L’obliger à l’impuissante
Observance
À tout en forcir
C’est comment ajourer
La mémoire
Ajointant les rives de la plaie
Rustine, peau en lambeaux et cautère
À en gonfler les voiles, partir (…)"

Né en Algérie en 1967, Mourad Djebel y fait des études d’architecture. Il quitte le pays natal en 1994 pour s’installer en Afrique de l’Ouest avant de venir à Paris où il réside aujourd’hui.

Paru le 1er septembre 2006

Éditeur : La Différence

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Lokenath Bhattacharya

Le spectateur enchanté

Posté à la fenêtre, dans la maison qui est la sienne, enca-
dré, tableau lui-même, il reste là, à regarder. Son regard
tourné vers qui, quoi ? Vers la rue ? Ne s’y rencontre-t-il,
au contraire, ni chemin ni défilé ? Pas davantage d’arbres,
de collines, de montagnes ? Pas non plus d’êtres vivants,
pas un seul ? N’y trouve-t-on donc que vide infini, ciel illi-
mité, insondable silence ?

Lokhenath Bhattacharya, Le spectateur enchanté, Éditions La Part des anges, 2000.