Les cahiers du sens

Contact

Le Nouvel Athanor
50 rue du Disque

75013

Paris

<i>Ouvrir le XXIème siècle. Anthologie de 80 poètes québécois et français</i>

1er février 2013

Ouvrir le XXIème siècle. Anthologie de 80 poètes québécois et français

Un numéro piloté par Robert Giroux, Danny-Marc et Jean-Luc Maxence.
Il y a une vingtaine d’années, Robert Giroux, directeur de la revue Moebius et des Éditions Triptyque, a senti courir un vent de sympathie entre les communautés littéraires française et québécoises. Fulvio Caccia et Bernard Hreglich l’ont convaincu que le moment était venu de préparer une anthologie de la poésie française fin de siècle pour le numéro 49 de la revue, qui a rapidement trouvé ses lecteurs et épuisé son tirage.
En ce début (…)

Le Bonheur

1er septembre 2004

Le Bonheur

Chroniques de :
Robert Misrahi, Guy Benoit, Gil Jouanard, Guy Allix, Maurice Cury, Jocelyne d’Agostino, Dominique Daguet, Lazare Iglésis, Antoine Fratini, Jean-Pierre Rosnay, Georges Sédir, Bernard Jakobiak, Edmond Outin, Olivier Peyrebrune, Jean-Pierre Boisseau, Jacques Sommer…
et des poèmes de Guy Allix, Alain Suied, Claude Albarède, Jean-Luc Maxence, Patrice Delbourg, Bruno Doucey, Etienne (…)

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.