Les éditions du Cerf

Contact

29 bd La Tour-Maubourg

75340

Paris

Ecrits d'amour par Cécile Sauvage

1er novembre 2009

Ecrits d’amour par Cécile Sauvage

Connue des familiers d’Olivier Messiaen, car elle fut sa mère, mais mal connue du grand public, la poésie de Cécile Sauvage (1883-1927), fut pourtant très tôt reconnue par Frédéric Mistral. Cécile Sauvage, épousa Pierre Messiaen en 1907, lui-même écrivain, dont elle eut deux fils, Olivier et Alain. L’écriture tint toujours une place importante dans sa vie quotidienne. Elle relata son expérience de jeune mère dans des poèmes étonnants qui exaltent son enchantement devant sa propre création. Poétesse de la (…)

"Azur, azur seconde terre…", Marina Tsvétaeva, poète par Chantal Crespel-Houlon

1er janvier 2009

"Azur, azur seconde terre…", Marina Tsvétaeva, poète par Chantal Crespel-Houlon

Le présent ouvrage, centré principalement sur la poésie de Marina Tsvétaeva, est à la fois le récit d’une vie au coeur des turbulences et l’analyse d’une oeuvre majeure de la littérature russe du XXe siècle. Turbulences de l’histoire et turbulences d’une âme.

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

C’est comme ouvrir un menhir avec les mains

Cessez de chercher, vous êtes la porte
et les gardiens qui en interdisent l’accès.
Chaque pas vous éloigne du nombril
chimères assoiffées d’aventure.
Vous croyez que le mariage vous libère de la mort
ou que l’argent vous marque dans la hiérarchie divine.
Cessez de chercher, la conscience est le philtre magique,
L’œil capable de rejoindre les orbites vides de Dieu
traversant la mort. Personne ne se rencontre soi-même
en parcourant les mers ou en explorant les cavernes.
C’est difficile, comme ouvrir un menhir avec les mains
car notre âme est plus dure que la pierre.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.