Tous les évènements

Le Cri du brin d’herbe  de et par Pierre François Kettler

19 mars 2019

Le Cri du brin d’herbe de et par Pierre François Kettler

Paris

Pierre-François Kettler est le croisement sanguin et vraisemblablement contaminé de l’heroïc fantasy, de Victor Hugo, du Code noir, du théâtre, de Robert Desnos, du jeu et de la poésie.
L’enfance et l’adolescence, à Chambéry, lui ont fait découvrir un corps qu’il détestait copieusement et un imaginaire où il se réfugiait voluptueusement.
Son "service national" au Rwanda l’a ouvert sur le monde.
Le théâtre l’a fait vivre et l’a réconcilié avec son corps dans cet espace si complexe.
Depuis 2005, il (…)

„Printemps-poème sans fin”

20 mars 2019

„Printemps-poème sans fin”

Melinesti

Lancement-lecture du recueil „Poem fără sfârşit”/”Poème sans fin”(roumain-français/français-roumain),par Aurel Roşca(poète roumain écrivant en roumain et en français).Lancement-lecture du recueil „Poem fără sfârşit”/”Poème sans fin”(roumain-français/français-roumain),par Aurel Roşca(poète roumain écrivant en roumain et en français).Lecture, audition,fête de la langue

Sous les frondaisons

20 mars 2019

Sous les frondaisons

TOURS

Entre installations et déambulation, la poésie arpente les allées du Jardin Botanique.

Gare au poème par la compagnie la  Chouette imprévue

20 mars 2019

Gare au poème par la compagnie la Chouette imprévue

Amiens

Munis chacun d’une valise, deux poètes voyageurs déambulent à la rencontre du peuple du train. Rencontres, lectures, distribution d’aller-simples en poésie à lire et à compos(t)er. Au coeur du petit matin, la beauté ardente du poème se propage dans les halls et couloirs de la gare d’Amiens.

Souffleurs de vers sous un Parapoème par la Chouette imprévue

20 mars 2019

Souffleurs de vers sous un Parapoème par la Chouette imprévue

Amiens

Dans les rues de la ville, les souffleurs de vers se proposent d’offrir un arrêt du temps où les mots prennent le pas sur ceux de la foule. Un à un, au hasard des allées et venues, les passants sont invités à faire une pause aussi salutaire qu’inattendue, dans l’intimité apaisante d’un parapoème.

Grain de beauté

20 mars 2019 au 30 novembre 0001

Grain de beauté

Caen

Carte blanche à la compagnie Le trio D’-lire pour une lecture de poésies théâtralisée,
sur le thème de la beauté, durée 45 minutes

Atelier de création d’attrape-mots/attrape-rêves

20 mars 2019

Atelier de création d’attrape-mots/attrape-rêves

Caen

Création d’attrape-mots poétiques !

Déclamation portuaire

20 mars 2019

Déclamation portuaire

Le Palais / Belle-île-en-mer

Les élèves du collège Michel Lotte viennent déclamer de la poésie (créations ou œuvres originales). Certains proposeront un accompagnement musical.

Poèmes haut-parleurs [THÉÂTRE]

20 mars 2019 au 23 mars 2019

Poèmes haut-parleurs [THÉÂTRE]

Toulouse

Deux bibliothécaires, mange-mots, émergent du chaos. Ils tombent sur une histoire, si ce n’est elle… qui leur tombe dessus ! Là, intervient ce texte de Loïc Demey dont Patrick Boucheron a écrit dans Le Monde qu’il est « simple et somptueux, souple et sensuel ». Ce jeune auteur décrit un coup de foudre amoureux qui fait vaciller Hadrien : « ma pensée se désordre, mon langage se confusion ».
La mise en scène emprunte au théâtre d’images, de papiers et d’objets. Une fantaisie bienvenue. En scène ces (…)

Performance théâtrale

20 mars 2019

Performance théâtrale

Bagneux

Pour s’approprier une langue, quoi de mieux que la poésie ? Des femmes apprenant le français interpréteront leurs textes écrits sur le thème de la Beauté. Venez les écouter lors d’une déambulation au coeur de l’exposition consacrée à Don Quichotte. Une performance théâtrale touchante !

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.