Les insomnies - la nuit qui m’avait tant servi

– musique – graphisme – acrobatie – poésie –
Création pluridisciplinaire d’après des œuvres de René Char © Éditions Gallimard

En quelques mots, le projet Les insomnies, c’est :
- L’idée de ne pas s’endormir. . .
- La volonté de lier nos univers visuels, gestuels et sonores à la poésie faite de mots.
- L’envie d’une forme hybride questionnant les possibles du spectacle vivant .
- La nécessité d’une résistance par l’acte créatif .



Conception / Sébastien Dault
Images / Katerini Antonakaki
Acrobatie / Sébastien Dault
Piano / Ilias Sauloup
Jeu / Olivier Sellier

Contact :
Aurélie Bonnet : chargée de diffusion
diffusion@lamaindoeuvres.com / 06.63.13.12.81

Mathilde Pourchez / la main d’oeuvres
administration et production
admin@lamaindoeuvres.com

Site de La Main d’œuvre



Poème
de l’instant

Matthieu Messagier

post-verbum aux demains sans tutelles

la plupart des manèges et la nuit a tardé
dessus les restes hasards de sueurs nouvelles nées
et dès que les rôles emportent les légendes
là où les sons obtiennent le fard à déprendre
sur les voiles de larmes encore rugueuses
que le parage a abandonné derrière lui
des papillons de nuit aux teintes obscurantes
pour ce que leur vie arrête en ce royaume
soudain allument de biais sans que l’os y consente
les us inespérés de mondes en dense et séculiers
et les dés à découdre du moins résolvent les passés
et au chas des jeux de pôles se faufilent d’autres étés
si l’écho des odes après-voir offre la merveille
même surgie d’ailleurs où l’âme se porte sans appareil

inédit pour le Printemps des Poètes