Les mots du peintre

Auteur : Emmanuel Merle

Les mots du peintre

Le chien de Goya n’aboie plus,

son maître est sourd.

Ne plus entendre – le son est noir –

le cri du chien, c’est renoncer

à prononcer l’espoir.

L’aboi s’est dissous dans le brun,

il colore le tableau, et le ciel

est aux abois sombres de la nuée.

Sur le mur il y a des traces,

des mots difformes qu’un sourd

a jetés comme des crachats,

des mots de brute.

Paru le 1er septembre 2016

Éditeur : Encre et lumière

Genre de la parution : Livre d’artiste

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : un silence à fleur de murmure, une rumeur saturée de silence, un magma de silence irrigué par un souffle ténu, sifflant, vivace.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.