Les mots du peintre

Auteur : Emmanuel Merle

Les mots du peintre

Le chien de Goya n’aboie plus,

son maître est sourd.

Ne plus entendre – le son est noir –

le cri du chien, c’est renoncer

à prononcer l’espoir.

L’aboi s’est dissous dans le brun,

il colore le tableau, et le ciel

est aux abois sombres de la nuée.

Sur le mur il y a des traces,

des mots difformes qu’un sourd

a jetés comme des crachats,

des mots de brute.

Paru le 1er septembre 2016

Éditeur : Encre et lumière

Genre de la parution : Livre d’artiste

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.