Les poètes sont des monstres

Auteur : Christian Bobin

Les poètes sont des monstres

Dans la rue, des milliards de secrétaires. Leurs doigts tapent sur le crâne des lettres plus vite que le pic-vert sur l’écorce de l’arbre. L’irréel est notre passion et elle est sinistre. Il faut à l’amour des lèvres réelles avec des mots réels qui en sortent, vibrant comme le brin d’herbe aux dents du berger.

Paru le 2 décembre 2022

Éditeur : Lettres Vives

Poème
de l’instant

Thoulathiyat

Que faire
des œufs de fourmis rouges ?
un haïku

Christian Tortel, Thoulathiyat, Le port a jauni, 2021.