Les poings, dans mes poches crevées

Auteur : Jean-Albert Guénégan

Les poings, dans mes poches crevées

Les poings dans mes poches crevées, vers emprunté à Arthur Rimbaud qui donne son titre à l’ouvrage, évoque l’homme sous les couleurs de sa bohême, son errance sur les landes de la réserve naturelle du Cragou Vergam dans les monts d’Arrée qu’il affectionne particulièrement. Il marche tôt le matin et tard le soir durant les quatre saisons, en quête de spiritualité et de poésie qu’il cherche depuis une trentaine d’années à travers ses livres publiés, ses lectures publiques et ses engagements en faveur de cet art majeur.

Paru le 1er octobre 2016

Éditeur : Editinter

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Jean-Pierre Verheggen

Courage / Courrèges

Rappelons-nous que la poésie se niche aussi
dans les voisinages, tant congrus qu’incongrus,
- voire crus ! - de mots parfois peu congénères
qui sommeillent dans le même dictionnaire !
Qu’on les réveille et voilà le substantif courage,
apparemment sans cousinage avec la poésie,
qui soudain s’accoquine, de manière inattendue,
avec André Courrège, le grand couturier,
inventeur , dans les années 60 de la jupe-culotte
qu’osèrent porter en rue de courageuses femmes
prêtes à affronter les quolibets, les regards
lubriques, les injures et autres harcèlements
machistes d’effrontés « passant qui passent »

Saluons donc, aujourd’hui plus que jamais,
ces « hirondelles printanières », ces militantes
avant-gardistes qui n’hésitèrent pas -ô avril ! -
« à se découvrir d’un fil » pour défendre

la Beauté et la Liberté poétique de leur corps !

Jean-Pierre Verheggen « Courage / Courrèges », inédit pour le Printemps des Poètes 2020