Les presses du réel

Contact

35 rue Colson

21000

Dijon

La poésie à outrance – À propos de la poésie élémentaire de Julien Blaine

1er septembre 2014

La poésie à outrance – À propos de la poésie élémentaire de Julien Blaine

Les 37 textes, pour certains inédits, et les 25 auteurs de La Poésie à outrance s’arrêtent sur la poésie polymorphe de Julien Blaine. L’ensemble qu’ils composent propose des clés biographiques, thématiques, notionnelles et conceptuelles qui examinent et mettent en perspective les procédés poétiques que le poète affectionne. Il signale aussi à quel point sa poésie suscite et fait avancer la réflexion sur la poésie contemporaine. Julien Blaine, poète prolifique, traverse la seconde moitié du XXème siècle, aux (…)

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.