Les presses du réel

Contact

35 rue Colson

21000

Dijon

Petite éternité – L'œuvre poétique tardive de Jean Hans Arp

2 septembre 2019

Petite éternité – L’œuvre poétique tardive de Jean Hans Arp

Une lecture rapprochée de la poésie tardive de Jean Hans Arp (1886-1966), figure majeure du mouvement Dada à Zurich, ami des surréalistes, peintre, sculpteur, également auteur d’une importante œuvre poétique bilingue, en allemand et en français, qui couvre plus d’un demi-siècle de création (avec un choix de poèmes encore inédits).
Comment se renouveler pour un dadaïste lorsque l’on a déjà derrière soi plusieurs décennies de création, et que l’on revendiquait la nouveauté radicale comme principe esthétique ? (…)

La poésie à outrance – À propos de la poésie élémentaire de Julien Blaine

1er septembre 2014

La poésie à outrance – À propos de la poésie élémentaire de Julien Blaine

Les 37 textes, pour certains inédits, et les 25 auteurs de La Poésie à outrance s’arrêtent sur la poésie polymorphe de Julien Blaine. L’ensemble qu’ils composent propose des clés biographiques, thématiques, notionnelles et conceptuelles qui examinent et mettent en perspective les procédés poétiques que le poète affectionne. Il signale aussi à quel point sa poésie suscite et fait avancer la réflexion sur la poésie contemporaine. Julien Blaine, poète prolifique, traverse la seconde moitié du XXème siècle, aux (…)

Poème
de l’instant

Cécile Coulon

Courir

La course, la vraie, est une fureur carnivore. Un astre brûlant caché dans les jointures du corps ; elles grincent, la nuit, comme un miracle froissé. Une force qui rugit, à laquelle nous sommes forcés de croire puisque qu’il n’y a qu’elle qui puisse suspendre aux crochets des montagnes des femmes et des hommes emplis de cette beauté brutale qui ne supporte ni la lenteur, ni les cris, ni ces bouquets d’amnésie qu’on s’offre pour éviter d’avoir mal. »

Cécile Coulon extrait de « Courir », Les ronces, Éditions Le Castor Astral, 2018