Les presses littéraires

Contact

Et puis…

1er septembre 2022

Et puis…

L’association « les poètes de l’amitié – poètes sans frontières » a remis le 29e prix de poésie Yolaine et Stephen Blanchard à l’auteure Viviane Fournier pour son recueil primé intitulé « Et puis… ». 50 exemplaires seront dédicacés au profit de l’association dijonnaise « Aidons l’Ukraine » avec la participation du groupe bourguignon « les grapilleurs ».

Vers de rage

1er avril 2022

Vers de rage

La place des poètes n’est pas dans une tour d’ivoire mais bien au cœur de la Cité, à cet endroit même d’où Platon, en son temps, avait voulu l’exclure. Aède, barde, trouvère, griot : le poète parle au nom d’une collectivité à laquelle il donne voix. Aussi le poète a-t-il, autant que le journaliste, le droit d’évoquer l’actualité. C’est bien elle qui est au cœur du vingt-quatrième ouvrage de Stephen Blanchard, Vers de (…)

Nusa

1er mai 2021

Nusa

Nusa, est un recueil de poésies, ce nom est un acronyme, c’est le surnom de l’auteure, il vient d’un emprunt au poète libanais Georges Schéhadé. Il exprime une urgence et une déchirure liée à l’exil. Un des poème s’intitule 1975, et porte sur la guerre au Liban et l’exile. L’auteure exprime la douleur de la perte de sa patrie : le Liban. Sa terre d’accueil est l’Italie. Naples :"La ville où tout est soleil" mais "Où la misère peut être dure" : est source d’inspiration. La découverte se poursuit "sur la côte (…)

Effleurescences

1er mars 2021

Effleurescences

Les 40 titres du recueil : L’effleuressence, de Stephen Blanchard sont empruntés aux Fleurs du Mal de Charles Baudelaire. Tous, sauf :"L’homme et la mer", transformé en : "La mère et l’homme". Chaque poème, vient en reflet face à l’émotion ressentie à la lecture des poèmes de Charles Baudelaire. Stephen Blanchard ne se substitue pas au maitre. Il répond à une quête poétique, ressentie comme profonde. Il s’agit d’un vibrant hommage à l’esprit (…)

Un homme à l'abandon sauvé par le poème

10 juillet 2019

Un homme à l’abandon sauvé par le poème

Michel Lagrange est professeur agrégé de lettres classiques, à la retraite depuis 2001. Il réside à Châtillon-sur-Seine. Écrivain, poète, conférencier. Il est l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, dont certains sont des livres de bibliophilie écrits en collaboration avec des artistes contemporains comme Pierre Soulages, Bernard Foucher… Président du Centre Régional du Livre en Bourgogne jusqu’en 2011. Il donne régulièrement des Conférences à l’Académie des Sciences, Arts et Lettres de Dijon, dont il est (…)

À l'effeuillée d'un songe

1er février 2019

À l’effeuillée d’un songe

Membre de plusieurs jurys littéraires dont le Prix Marie-Noël à Santenay et le Prix Yolaine et Stephen Blanchard à Dijon, il participe activement à la vie culturelle de sa région, notamment dans le cadre du « Printemps des poètes » et du Festival « À livres ou vers ». À l’effeuillée d’un songe est son 21ème recueil.

Rage dedans

1er novembre 2017

Rage dedans

Stephen Blanchard est le président-fondateur depuis 1974 de l’association "les poètes de l’amitié - poètes sans frontières" (marque déposée) qui publie la revue de création littéraire et artistique Florilège. Il participe activement à la vie culturelle de sa région, notamment dans le cadre du "Printemps des Poètes" et du Festival "À livres ou vers". Ce 19ème ouvrage préfacé par Roland Nadaus témoigne d’une véritable passion pour (…)

Empreintes et résonances

1er septembre 2017

Empreintes et résonances

Gérard Mottet, avec la forme et les mots de la poésie, se propose de faire vivre et de réenchanter le monde qui nous entoure. Cela va de l’horizon à une goutte de pluie, de la rose aux oiseaux de nuit. Tout est varié et pluriel.

Terre mer ciel

1er avril 2017

Terre mer ciel

Dans Terre mer ciel par-delà les mots Gisèle Sans donne un hymne émerveillé aux beautés du monde dans son unité, et touche au mystère : terre et mer dans une grande fusion d’amour, « galets / dont l’histoire / ressemble à la nôtre », ciel profond, celui des grandes dimensions, des questionnements qui nous ramènent à notre juste place. La contemplation comme philosophie de vie, là est le vrai bonheur. L’homme dans cette perspective n’est pas destructeur d’équilibre ; il s’intègre dans le Grand Tout.
Tes (…)

Chemin des petits hôtels poèmes et photographies

1er mars 2016

Chemin des petits hôtels poèmes et photographies

on est
peu pas
rien
on est
un temps
d’ombre
qui ombre
de l’instant
le blanc
on graffite
des petits mètres
jusqu’à fin
de mine
de riens

Poème
de l’instant

Philip Larkin

Où vivre, sinon ?

Est-ce pour maintenant ou pour toujours
Que le monde est pendu à une tige ?
Est-ce pour un rendez-vous ou par ruse,
Ces bois trouvés pour aller faire un tour ?

Est-ce miracle ou mirage
Si vers les miennes se lèvent tes lèvres ?
Et les soleils, comme des balles de jongleurs,
Sont-ils une feinte ou un gage ?

Darde tes feux, mon ange surprenant,
Faisant front de tes seins à la peur coupe court,
Te prenant maintenant, je te prends pour toujours,
Car le toujours est toujours cet instant.

Philip Larkin, Où vivre, sinon ?, Traduit de l’anglais par Jacques Nassif, Éditions de la Différence, 1994.