Les soupirants

Auteur : Marie Étienne

Inspirés d’une antique légende, Les soupirants content l’histoire d’une femme confrontée à une étrange expérience, qui la conduit en un lieu peuplé d’êtres dont l’aspect fantomatique leur fait prendre valeur allégorique. Au-delà de la narration, Marie Etienne poursuit une réflexion commencée dans les deux précédents volumes des Couloirs de la prose sur le corps féminin, parfois souillé et humilié, mais qui révèle, au fil de son dénudement, toute sa pureté.

Paru le 1er décembre 2004

Éditeur : Virgile/ coll. Ulysse fin de siècle

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Matin de printemps

Matin de printemps –
mon ombre aussi
déborde de vie !

Kobayashi Issa, 1763-1828.