Levée des ombres

Auteur : Françoise Ascal

Photographie de Philippe Bertin

L’ancienne abbaye d’Aniane, en voie de réhabilitation après des années d’abandon, est un lieu de mémoire, de douleur. D’abord vouée à la prière, détruite pendant les guerres de religion, elle a accueilli une filature de coton au début du xixe siècle, avant de devenir dès 1845 un établissement pénitentiaire pour adultes puis en 1885 une colonie pour mineurs délinquants ou simples vagabonds.
À l’invitation de la Communauté de communes Vallée de l’Hérault, propriétaire de ce site exceptionnel depuis 2010, l’écrivaine Françoise Ascal et le photographe Philippe Bertin se sont immergés dans ce lieu d’enfermement, notion qui touche au vif de l’humain, d’hier ou d’aujourd’hui. Leurs poèmes et diptyques mettent ainsi en résonance les destins, les plaintes et les lourds secrets tombés dans l’oubli.
Une levée des ombres en guise de levée d’écrou…

Paru le 1er novembre 2013

Éditeur : Atelier Baie

Genre de la parution : Livre d’artiste

Poème
de l’instant

Louis Aragon

L’amour qui n’est pas un mot

Ma vie en vérité commence
Le jour que je t’ai rencontrée
Toi dont les bras ont su barrer
Sa route atroce à ma démence
Et qui m’as montré la contrée
Que la bonté seule ensemence

Tu vins au cœur du désarroi
Pour chasser les mauvaises fièvres
Et j’ai flambé comme un genièvre
À la Noël entre tes doigts
Je suis né vraiment de ta lèvre
Ma vie est à partir de toi

Louis Aragon, « L’amour qui n’est pas un mot », Le roman inachevé, Éditions Gallimard.