Liberté

Contact

CP 48854, 1495
rue Van Home

h2v 4v2

Montréal - Québec

La poesia tiene la palabra

1er janvier 2004

La poesia tiene la palabra

n°261
De concert avec Margarita Contreras et Brigitte Le Brun Vanhove, Liberté rend hommage à la poésie colombienne et à son lieu de rayonnement à Bogota, La Casa de poesia Silva. Petite anthologie bilingue, ce numéro rassemble les textes d’une vingtaine de poètes ayant marqué le paysage littéraire de la Colombie du début du XXè siècle à nos jours.
Extrait
Acuarela
Los pavos reales
que pasean su luz verde
sobre los patios
le abren sus paraguas chinescos
al sol.
Aquarelle
Les paons
qui (…)

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

C’est comme ouvrir un menhir avec les mains

Cessez de chercher, vous êtes la porte
et les gardiens qui en interdisent l’accès.
Chaque pas vous éloigne du nombril
chimères assoiffées d’aventure.
Vous croyez que le mariage vous libère de la mort
ou que l’argent vous marque dans la hiérarchie divine.
Cessez de chercher, la conscience est le philtre magique,
L’œil capable de rejoindre les orbites vides de Dieu
traversant la mort. Personne ne se rencontre soi-même
en parcourant les mers ou en explorant les cavernes.
C’est difficile, comme ouvrir un menhir avec les mains
car notre âme est plus dure que la pierre.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.