Liberté

Contact

CP 48854, 1495
rue Van Home

h2v 4v2

Montréal - Québec

La poesia tiene la palabra

1er janvier 2004

La poesia tiene la palabra

n°261
De concert avec Margarita Contreras et Brigitte Le Brun Vanhove, Liberté rend hommage à la poésie colombienne et à son lieu de rayonnement à Bogota, La Casa de poesia Silva. Petite anthologie bilingue, ce numéro rassemble les textes d’une vingtaine de poètes ayant marqué le paysage littéraire de la Colombie du début du XXè siècle à nos jours.
Extrait
Acuarela
Los pavos reales
que pasean su luz verde
sobre los patios
le abren sus paraguas chinescos
al sol.
Aquarelle
Les paons
qui (…)

Poème
de l’instant

Ludovic Janvier

Bientôt le soleil

« Je ne cherche pas l’essor, l’oubli, la grâce, je sais qu’ils me sont impossibles. Et d’ailleurs je ne le voudrais pas. L’ange me fait peur. Non, je cherche la présence et le poids, ou plus exactement la présence me cherche, le poids me trouve, le poids sur moi de la lumière comme un mur, la présence à plein regard de la mer qui fait masse ou du feuillage hanté par le ciel. De sorte que les jours de timidité, ou de trop fort vouloir, je reste pris dans la glu du moment, prisonnier du trop plein jusqu’à la nausée. Les jours de décision, j’allais dire de légèreté mais ne te vante pas, je vois sortir de moi une réponse, plus ou moins claire, plus ou moins simple, plus ou moins forte. Content ? Non, jamais content. Mais, quand même, content. »

Ludovic Janvier, Bientôt le soleil, Flohic Éditions, 1998.