Liberté

Contact

CP 48854, 1495
rue Van Home

h2v 4v2

Montréal - Québec

La poesia tiene la palabra

1er janvier 2004

La poesia tiene la palabra

n°261
De concert avec Margarita Contreras et Brigitte Le Brun Vanhove, Liberté rend hommage à la poésie colombienne et à son lieu de rayonnement à Bogota, La Casa de poesia Silva. Petite anthologie bilingue, ce numéro rassemble les textes d’une vingtaine de poètes ayant marqué le paysage littéraire de la Colombie du début du XXè siècle à nos jours.
Extrait
Acuarela
Los pavos reales
que pasean su luz verde
sobre los patios
le abren sus paraguas chinescos
al sol.
Aquarelle
Les paons
qui (…)

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.