Lis et parle

Contact

55 avenue de la République

93170

Bagnolet

Les yeux de Louise

1er décembre 2015

Les yeux de Louise

illustrations de Titi Bergèse
Dire ton prénom
Louise
Fille de ma petite-fille
C’est toujours
Sourire

Poème
de l’instant

James Noël

Brexit

Aux yeux des étoiles, les murs et les gratte-
ciels sont des géants aux pieds d’argile Les
étoiles, ça roule des reins et cille des yeux
dans leur migration hautement lucide Pour
elles, le monde est plat et sans hauteur dans
son asphalte, donc ils ne constituent pas une
preuve solide, indéboulonnable dans l’univers

James Noël, Brexit, suivi de La Migration des murs, Éditions Au diable vauvert / 2020.