Livre d’Amour de Charles Vildrac

Livre d'Amour de Charles Vildrac

Charles Vildrac (1882-1971) fut, aux côtés de Georges Duhamel et de René Arcos, dans le groupe de l’Abbaye, l’un des poètes qui mirent fin aux excès décadents du symbolisme finissant. Avec lui, la poésie se fait concrète, directe, fraternelle, sociale et humaine. Elle chante avec optimisme les choses simples de la vie, les réalités quotidiennes, la force de l’amitié.

Livre d’amour, qui parut pour la première fois en 1910, n’est pas seulement le chef-d’oeuvre poétique de Vildrac, "la plus poignante chanson d’homme/qu’un homme n’eut jamais chantée". Il s’agit aussi d’une oeuvre toujours en devenir, que le poète n’a cessé de composer et de recomposer.

La présente édition du Livre d’amour, établie par Laurence Campa, n’échappe pas à cette règle. Elle respecte la composition et l’état des textes publiés par Pierre Seghers en 1959, mais y adjoint trois poèmes aujourd’hui oubliés. Elle est une invitation à découvrir ou redécouvrir une oeuvre originale, qui fut l’une des voies possibles de développement de la modernité poétique au XXe siècle.

Paru le 1er septembre 2005

Éditeur : Seghers

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Seyhmus Dagtekin

De la bête et de la nuit

Écoute le son devenir étreinte, devenir caresses
Et se glisser loin de ta peau

Seyhmus Dagtekin, De la bête et de la nuit, Le Castor Astral, 2021.