Livrés aux géographes

de Jacques Vandenschrick

Livrés aux géographes

L’angoisse est une maison sans limites, aux serrures soudées de sel.

Des vertigineux grelottent dans la neige qui couvre les tombes d’enfants.
Ils écoutent le chant jailli du petit oratoire, brasero joyeux, sauvé sous
la limaille des astres.

Paru le 1er décembre 2018

Éditeur : Cheyne

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Isabelle Baladine Howald

Fragments du discontinu

Je soliloque

la voix n’est pas ce que j’oublie
la voix dans mon oreille
cet objet de désir la voix

voix d’autre voix de toi
unique et que je ne peux caresser

Isabelle Baladine Howald, Fragments du discontinu, Éditions Isabelle Sauvage, 2020.