Bray

« Lionel Beaufils, le maire de Bray, est comme chacun le sait un passionné de poésie. Depuis plusieurs années, il lui donne une place prépondérante dans sa commune, à travers la bibliothèque municipale, mais aussi en multipliant différentes actions et manifestations. Pour lui, chaque événement qui s’y déroule, que ce soit lors d’un mariage, d’un baptême, de la fête des mères, ou encore de la fête de la peinture ou de la musique, est un bon prétexte pour y joindre une présence active de la poésie.
Cette passion vient d’être récompensée, puisque depuis le 27 septembre, la commune de Bray a obtenu le label « Village en poésie ». Un sésame décerné par le Printemps des Poètes, avec le soutien de la FNCC (Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture), pour saluer l’effort des équipes municipales qui revendiquent une présence active de la poésie dans l’espace public. Soulignons que le village de Bray est le seul en Haute-Normandie a s’être vu attribuer ce label. »

Coordonnées
Adresse : 2 rue des Écoles
27170 Bray

Contact : Monsieur Lionel Beaufils

Poème
de l’instant

Georges Didi-Huberman

Survivance des lucioles

Les lucioles, il ne tient qu’à nous de ne pas les voir disparaître. Or, nous devons pour cela, assumer nous-mêmes la liberté du mouvement, le retrait qui ne soit pas repli, la force diagonale, la faculté de faire apparaître des parcelles d’humanité, le désir indestructible. Nous devons donc nous-mêmes - en retrait du règne et de la gloire, dans la brèche ouverte entre le passé et le futur - devenir des lucioles et reformer par là une communauté du désir, une communauté de lueurs émises, de danses malgré tout, de pensée à transmettre. Dire oui dans la nuit traversée de lueurs, et ne pas se contenter de décrire le non de la lumière qui nous aveugle.

Georges Didi-Huberman, Survivance des lucioles, Éditions de Minuit, 2009.