Coaraze

Coaraze, village de 800 habitants perché dans le moyen-pays niçois, village du soleil et des cadrans solaires, a une longue histoire avec la poésie. En 1953, y est élu maire de la commune M. Paul Mari. Plus jeune maire de France, il est par ailleurs… poète, lauréat du prix François-Villon. Sous sa mandature se déroulent chaque été les Rencontres poétiques où se côtoient poètes, éditeurs, peintres, écrivains, philosophes, dans une effervescence qui dépasse le cadre "niçois". Cette activité poétique à Coaraze ne s’est jamais éteinte : en témoignent la voix significative d’Alan Pelhon, poète occitan (1946-1994), et l’installation de L’Amourier, éditeur tourné essentiellement vers la poésie, dès sa création en 1995. De nombreuses initiatives et rencontres littéraires, notamment en mars (Printemps des poètes) et en juin (Voix du Basilic) rythment la vie poétique du village.

Coordonnées :
Adresse : Hôtel de Ville
6 place du Portal
06390 Coaraze

Contact : Monsieur Alain Ribière
Téléphone : 04 93 79 34 80
Courriel : alain_ribiere@orange.fr

Poème
de l’instant

Jacques Darras

La Maye réfléchit

je froisse le temps
sa porte s’ouvre
et moi j’attends
qu’un oiseau entre m’annoncer
qu’il est grand temps que je m’envole
mes ailes d’enfant
sont repliées
quel est le livre
quelle est la page ?

Jacques Darras, La Maye réfléchit, Éditions Le Castor Astral & In’hui, 2020.