Saint Nicolas de Redon

Coordonnées :
Adresse : Mairie
26 rue de Nantes
44460 Saint Nicolas De Redon

Contact : Madame Nadine Charrier
Téléphone : 02 99 71 13 04
Email : contact@saintnicolasderedon.fr
Site internet

Saint Nicolas de Redon, commune de 3000 habitants, située au nord-ouest du département de Loire-Atlantique, est traversé par le Canal de Nantes à Brest et la Vilaine ainsi que par de nombreux chemins de randonnées.
Dans ce cadre propice à l’expression poétique, la commune qui soutient l’action et les initiatives des différents acteurs de la vie locale a obtenu le label « Village en poésie » en octobre 2013.
Elle a donné à la Médiathèque le nom d’Hélène Cadou en décembre 2013, a contribué à la réalisation d’un promenoir poétique et à l’enrichissement du fonds « poésie » de la médiathèque.

Des rendez-vous poétiques sont régulièrement proposés :
- À la médiathèque Hélène Cadou : les dégustations poétiques, l’arbre à poèmes, le bain de poésie lors des accueils de classes…
- La soirée « Musique et poésie » en mars, à l’initiative de l’atelier d’écriture « les Cueilleurs de mots ».
- Le Promenoir poétique à parcourir dans l’espace vert P. Etrillard, Place Tabago.
- La réalisation et présentation de films poétiques par l’Atelier vidéo St Nicolas.
- La mise en place du collectif « Vivre en poésie » regroupant les institutions, écoles, associations et particuliers qui souhaitent participer à cette mise en avant de la poésie.
- La journée « Poésie Vagabonde » en Juin/Juillet , préparée par le collectif « Vivre en poésie ».

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.