Mal dit

Auteur : Olivier Bourdelier

Mal dit

"J’ai ma peau ma gueule et quoi
ma viande d’un matin l’autre

mon poème comme un beau couteau

si c’est pas le vent qui
fera lever les vivants."

Paru le 1er septembre 2013

Éditeur : Contre-allées

Genre de la parution : Plaquette

Poème
de l’instant

Décomposée

Nous nous aimons dans tous les interstices de la fatigue.
Huit heures claironnent. On se dénoue, mais on préserve
dans les plis de nos corps la mémoire exacte des étreintes.

Clémentine Beauvais, Décomposée , Éditions de l’Iconoclaste, 2021.