Marie-Céline Siffert

Marie-Céline Siffert est née à Montpellier en 1977. Elle a fait une maîtrise d’arts plastiques à Aix-en-provence, passé deux ans à Casablanca au Maroc, eu le DNSEP à l’école d’art de Nice la Villa Arson (vidéo), vécu à Marseille, avant de quitter le sud pour vivre à Paris où elle est professeur des écoles.
Elle a animé des ateliers d’écriture, fait des lectures collectives et a notamment participé à celles des 5 Sans Edith en 2006 et 2007, au cipM.
Elle a fondé la revue Monsieur Thérèse, dont le n°0 est paru en 2006 et le n°1 en 2007.

Textes parus dans les revues Nioques 1.7 et 1.9, Java (juin 2003), BoXon 10, les ’ ’ ’ Cahiers du refuge ’ ’ ’ 128, 144 et 154, Café verre, CCP 13 et 14.
En ligne dans la revueX, les cahiers de Benjy, sitaudis, myopies et RotoR.

Bibliographie

Monsieur en extase sur la couverture, éditions Jacques Brémond, 2008.
Encore, éditions Contre-Pied, 2007.