Mehdi met du rouge à lèvres

David Dumortier

Mehdi va à l’école avec du rouge à
lèvres. Dès qu’il arrive, il file tous
azimuts. On le poursuit, il saute la
barrière des maternelles. Il revient, un
point d’interrogation court derrière lui.
Comme ça, il est impossible de lui poser
des questions compliquées.

Poème extrait de Medhi met du rouge à lèvres, Cheyne, 2010

Poème
de l’instant

À la verticale

Quand même le ciel serait lacéré
par nos ombres meurtrières,

recousons-le avec les fils ténus,
et même usés, de nos poèmes

à la verticale de l’hiver comme de l’été
traversés de vents contraires,

gonflés d’une irréductible confiance
en l’impossible advenue.

Réginald Gaillard, Hospitalité des gouffres, « À la verticale », Éditions Ad Solem, 2020.