Mémoire Vivante

Depuis 1994 les éditions Mémoire Vivante, créées par Francis Gueury, ont développé leur activité autour de deux nécessités : l’art et la poésie.

Carnets d’atelier, poésie contemporaine, essais artistiques et quelques grands textes du patrimoine littéraire : tous sont publiés avec un souci permanent de qualité, afin de proposer au lecteur des collections sobres et élégantes. Au fil des années, nous avons réussi à créer un catalogue ouvert et multiple, composé d’auteurs fidèles, dont certains participent aujourd’hui à notre activité éditoriale.

Notre unique désir est de découvrir de nouveaux talents, aussi différents soient-ils, de les soutenir et de les accompagner. Nous croyons que l’édition, et tout particulièrement l’édition indépendante, a pour devoir de prendre le risque de publier et faire connaître les poètes d’aujourd’hui qui seront la mémoire de demain. Car éditer est acte de mémoire.

Contact

12 rue Lacuée

75012

Paris

Poème
de l’instant

Carl Norac

Petit poème pour y aller

Un poème parfois, ce n’est pas grand-chose.
Un insecte sur ta peau dont tu écoutes la musique des pattes.
La sirène d’un bateau suivie par des oiseaux, ou un pli de vagues.
Un arbre un peu tordu qui parle pourtant du soleil.
Ou souviens-toi, ces mots tracés sur un mur de ta rue :
« Sois libre et ne te tais pas ! ».
Un poème parfois, ce n’est pas grand-chose.
Pas une longue chanson, mais assez de musique pour partir
en promenade ou sur une étoile,
à vue de rêve ou de passant.
C’est un aller qui part sans son retour
pour voir de quoi le monde est fait.
C’est le sourire des inconnus
au coin d’une heure, d’une avenue.
Au fond, un poème, c’est souvent ça,
de simples regards, des mouvements de lèvres,
la façon dont tu peux caresser une aile, une peau, une carapace,
dont tu salues encore ce bateau qui ouvre à peine les yeux,
dont tu peux tendre une main ou une banderole,
et aussi la manière dont tu te diras :
« Courage ! Sur le chemin que j’ai choisi, j’y vais, j’y suis ! ».
Un poème, à la fois, ce n’est pas grand-chose
et tout l’univers.

Carl Norac, inédit, pour le 22e Printemps des Poète / Le Courage