Mémoire d’encrier

Contact

554 Bourgeoys

H3K 2M4

Québec Canada

Rose-pirogue

1er février 2016

Rose-pirogue

Il ne faut pas ruser avec le rose. C’est une couleur douloureuse.
La poésie m’a appris que j’étais une lesbienne transversale, un punk métaphysique, un bluesman aveugle, un partouzeur timide et un ascète à hélices. Et que sans doute, nous nous ressemblions…
Poète, romancier et slameur, Julien Delmaire fait peau et paroles neuves. Rose-Pirogue est un cocktail poétique détonnant, qui navigue entre érotisme, mélancolie et révolte.
Cf Africultures (…)

Anthologie secrète de Davertige

1er janvier 2003

Anthologie secrète de Davertige

Idem ! c’est le coktail de la résurrection et du suicide ; l’amour y couche la mort, dans notre conscience, sur le pavé ou le chiendent, au contraire de cette "vieillerie poétique" où la vie se fige et croupit. Nous partageons avec Dvertige un monde vécu trop souvent peut-être à notre insu même, et recréé nullement dissemblable de la nôtre. Ainsi recommandons-nous au lecteur un climat moderne de (…)

Poème
de l’instant

Stéphane Crémer

La Terre

Au sortir d’un rêve à Brasilia j’ai empoigné
la terre, déjà si âcre à mes mains
que leurs paumes m’ont paru des papilles
d’où montait un goût avec son parfum.

Quelqu’un est mort bien loin ce matin
et j’ai pensé, en me baissant jusque là
pour l’emporter à mon tour, que je saurais
l’y ensevelir à ma manière en secret.

Ainsi – car n’allons pas priver la poésie
de sa logique : ni car ni ainsi ne sont proscrits
du poème, ni aucuns mots, pourvu qu’ils s’unissent
en pensée par-delà les marges noires du faire-part ! – ,

ainsi je garde près de moi, dans des flacons
comme une épice sur l’étagère de ma cuisine,
ce pigment rouge du Brésil dont je sais qu’un jour,
empesé à l’amidon de mon choix, un beau jour

nous partagerons la délicieuse peinture mitonnée
qui montrera, aussi bien qu’une Joconde enfin
pour de bon éclipsée de son cadre, ce qu’il reste
de cette disparition : un paysage, et son horizon !

Stéphane Crémer, compost, Éditions isabelle sauvage, 2013.