"Mémoire d’hommes" précédé de "Les matins bleus" de Jean-François Dubois

"Mémoire d'hommes" précédé de "Les matins bleus" de Jean-François Dubois

A partir des quelques éléments dont il disposait, Jean-François a "recomposé" les vies de quatre de ses aïeux, tous tués à la guerre de 14-18. Peu importe qu’il y ait des suppositions, des incertitudes car ce qui prime, c’est d’empêcher "que les gens et les choses disparaissent sans laisser de trace". Loin d’une froide et rigoureuse démarche historique, ce sont précisément ces doutes qui donnent à ce livre toute sa sensibilité.

Jean-François Dubois a publié plusieurs livres de poésie et de textes en prose, notamment "Il y a toujours un chien qui court sur une plage, L’escarbille, 2003)

Paru le 1er mars 2008

Éditeur : Apogée

Genre de la parution : Prose

Poème
de l’instant

Brefs Déluges

C’est drôle ce qu’on arrive à faire
Avec un cintre
On peut le déplier, le tordre
En un petit cygne qui vogue sur l’eau

Sébastien Fevry, Brefs Déluges, Cheyne éditeur, 2020.