Mémoire prise - pour Mila de Yann Miralles

Mémoire prise - pour Mila de Yann Miralles

"Ce que ses yeux peuvent voir
qui le sait"

Paru le 1er septembre 2013

Éditeur : Contre-allées

Genre de la parution : Plaquette

Poème
de l’instant

Léopold Sédar Senghor

Femme noire

Femme nue, femme noire
Vêtue de ta couleur qui est vie,
de ta forme qui est beauté !
J’ai grandi à ton ombre ;
la douceur de tes mains bandait mes yeux.
Et voilà qu’au cœur de l’Été et de Midi,
je te découvre, Terre promise,
du haut d’un haut col calciné
Et ta beauté me foudroie en plein cœur,
comme l’éclair d’un aigle.

Léopold Sédar Senghor, 1906-2001, « Femme noire », Chants d’ombre, Éditions Points, 2021.