Mer et Merveilles - 2021


À l’occasion de la 7e édition de « Partir en Livre », organisée par le Centre national du Livre du 30 juin au 25 juillet, le Printemps des Poètes est allé à Marseille puis Calais. Une poignée de poètes a rencontré, le temps d’ateliers estivaux, les enfants de SOS Villages d’Enfants et les mineurs isolés de la Maison d’Enfants à Caractère Social La Galipiote, sous l’égide des Dames de la Providence.



SOS POÉSIE à Marseille - À SOS Village d’Enfants




C’est en compagnie de Julie Bonan, documentariste, et d’Éric Sarner que Le Printemps des Poètes est au Village d’enfants SOS situé dans la pinède du parc du Roy d’Espagne à Marseille.


Trois ateliers poétiques sur le thème de la mer et de la lecture aux côtés d’une dizaine d’enfants tous âgés entre 5 et 8 ans.




SOS POÉSIE à Calais - À SOS Village d’enfants





À Calais, Le Printemps des Poètes a convié Dominique Sampiero pour une rencontre en trois temps sous forme d’ateliers de création.

Les enfants de 5 à 17 ans ont eu plaisir à découvrir l’univers poétique au travers d’ateliers ludiques et artistiques. Écriture de poèmes, lectures, théâtralité du vers…


Découvrir le poème « Au fond de la mer j’ai caché » :


Puis le poème « Prendre la mer par la main » :



SOS POÉSIE à Marseille - À La Galipiote


C’est en compagnie d’Éric Sarner que Le Printemps des Poètes a fait escale à La Galipiote, Maisons d’Enfants à Caractère Social située dans le quartier de La Pomme à Marseille.

Deux ateliers d’écriture organisés auprès de deux mineurs isolés âgés de 17 ans.

Découvrir le poème de Souleymane, écrit par Éric Sarner :




Partenaires


















Poème
de l’instant

Alejandra Pizarnik

Seulement

je comprends déjà la vérité

elle éclate dans mes désirs

et dans mes détresses
mes déceptions
mes déséquilibres
mes délires

je comprends déjà la vérité

à présent
chercher la vie

Alejandra Pizarnik, 1936-1972, Œuvre poétique , « Seulement », traduit de l’espagnol par Silvia Baron Supervielle et Claude Couffon, Actes Sud, 2005.