Mer et Merveilles - 2021


À l’occasion de la 7e édition de « Partir en Livre », organisée par le Centre national du Livre du 30 juin au 25 juillet, le Printemps des Poètes a fait escale à Marseille puis Calais. Une poignée de poètes est allée, le temps d’ateliers estivaux, à la rencontre des enfants de SOS Villages d’enfants et des mineurs isolés de l’association Les Dames de la Providence.



Escale à Marseille - À SOS Village d’enfants


Village d’enfants SOS à Marseille, au cœur du parc du Roy d’Espagne.

C’est en compagnie de Julie Bonan, documentariste, et d’Éric Sarner que Le Printemps des Poètes a fait escale au Village d’enfants SOS situé dans la pinède du parc du Roy d’Espagne à Marseille.



Trois ateliers poétiques sur le thème de la mer et de la lecture aux côtés d’une dizaine d’enfants tous âgés entre 5 et 8 ans.


Vendredi 16 juillet de 14h00 à 17h00 : Premier atelier

Les 10 enfants présents participèrent à un atelier d’écriture mené par Éric Sarner, puis à un atelier de cinématographie en compagnie de Julie Bonan.


Lundi 19 juillet de 14h00 à 17h00 : Deuxième atelier

Éric Sarner et Julie Bonan emmenèrent les enfants au bord de mer afin de préparer avec eux la création de cartes postales poétiques.


Mardi 20 juillet de 14h00 à 17h00 : Troisième et dernier atelier

Ce troisième et dernier atelier permit la finalisation des cartes postales poétiques. Après un exercice d’écriture sur le thème de la mer, les enfants travaillèrent également leur oralité.



Cartes postales réalisées par les enfants de SOS Villages d’enfants à Marseille


Escale à Calais - À SOS Village d’enfants


À Calais, Le Printemps des Poètes a convié Dominique Sampiero pour une rencontre en trois temps sous forme d’ateliers de création.


Les enfants de 5 à 17 ans ont eu plaisir à découvrir l’univers poétique au travers d’ateliers ludiques et artistiques. Écriture de poèmes, lectures, théâtralité du vers…


Mercredi 21 juillet de 14h00 à 17h00 : Premier atelier

Les 15 enfants présents découvrirent l’univers poétique par l’intermédiaire de jeux d’écriture menés par Dominique Sampiero. Le premier inspiré de l’expression « Prendre la mer », et le second de « Au fond de la mer, j’ai caché … »


Mercredi 21 juillet de 20h00 à 22h00 : Première veillée

Dominique Sampiero organisa une veillée Lecture durat laquelle il lit, à une vingtaine d’enfants, trois histoires dont celle de La petite fille qui a perdu sa langue parue aux éditions Gallimard Jeunesse.


Jeudi 22 juillet de 14h00 à 17h00 : Deuxième atelier

Lors de ce deuxième atelier, Dominique Sampiero convia les 18 jeunes présents à travailler leur oralité à travers la mise en scène de poème ou d’expression poétique.



Jeudi 22 juillet de 20h00 à 22h00 : Seconde veillée

Pour cette seconde veillée Lecture, ce sont des histoires de livres parus aux éditions du Port a jauni qui furent lues.


Vendredi 23 juillet de 9h00 à 12h00 : Troisième atelier

Lors de ce troisième et dernier atelier, les enfants poursuivirent leur découverte de l’écriture poétique ainsi que son oralité.


Découvrir le compte rendu de Dominique Sampiero :




Escale à Marseille - À La Galipiote


C’est en compagnie d’Éric Sarner que Le Printemps des Poètes a fait escale à La Galipiote, Maisons d’Enfants à Caractère Social située dans le quartier de La Pomme à Marseille.

Deux ateliers d’écriture organisés auprès de deux mineurs isolés âgés de 17 ans.

Découvrir le poème de Souleymane :




Partenaires


















Poème
de l’instant

L’énergie vagabonde

Quand un cheval de Troie entre dans une ville, porteur d’un virus qui affole les esprits et paralyse les corps, on a intérêt à emprunter les seules portes encore ouvertes : celles de la poésie.

Sylvain Tesson, L’énergie vagabonde, Robert Laffont, 2020.