Mes bien-aimé(e)s

Auteur : Liliane Giraudon

Mes bien-aimé(e)s

Textes de Liliane Giraudon et dessins de Christophe Chemin

"La naissance d’Emily Dickinson un an avant la publication des poèmes d’Edgar Poe. La naissance d’Emily Dickinson un 10 décembre. Nous sommes en 1830 (la conquête de l’Ouest vient de pousser les Indiens au-delà du Mississippi). Emily Dickinson et son frère. Le frère d’Emily Dickinson. Emily Dickinson écrivant à son frère : « Qu’est-ce qui nous rend si différents des autres ? » Les yeux d’Emily Dickinson. Les yeux d’Emily Dickinson « comme le sherry dans le verre que le visiteur n’achève pas ». Emily Dickinson à Boston pour consulter un oculiste. « Je suis malade depuis longtemps et la douleur se porte sur mes yeux » écrit Emily Dickinson.(…)"

Paru le 1er avril 2007

Éditeur : Inventaire/Invention

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Juneau

Si j’avais été là
À regarder le glacier
Et à me demander pourquoi il recule
Au lieu d’avancer,
Je serais sûrement allé
Au petit café sur le quai
J’aurais déjeuné de flétan frais.
Je me serais trouvé
Là où je devais être,
Dans ma tête, à pencher en eau profonde.

N. Scott Momaday, « Juneau », apulée, Éditions Zulma, 2021.