Mon amie de Montrouge…

Valérie Rouzeau

Pour Laurence

Mon amie de Montrouge m’envoie un foulard bleu
À l’heure du facteur des factures
Un foulard bleu nuit picoté d’étoiles
Il fait trop chaud mon esprit déménage
Et moi avec dans le catalogue but
Dans le mille au lieu de gain de place
Je déchiffre pain de glace je confonds
Puis déchire la page du petit casserolier
Oh casseroles ourses et chariots
Voies lactées sourires esquimaux
Confectionne cocotte impeccable
Navire tout de papier glissé
Assez joliment sous la table
Avec les miettes la flaque qu’il faut.

Poème
de l’instant

Lokenath Bhattacharya

Le spectateur enchanté

Posté à la fenêtre, dans la maison qui est la sienne, enca-
dré, tableau lui-même, il reste là, à regarder. Son regard
tourné vers qui, quoi ? Vers la rue ? Ne s’y rencontre-t-il,
au contraire, ni chemin ni défilé ? Pas davantage d’arbres,
de collines, de montagnes ? Pas non plus d’êtres vivants,
pas un seul ? N’y trouve-t-on donc que vide infini, ciel illi-
mité, insondable silence ?

Lokhenath Bhattacharya, Le spectateur enchanté, Éditions La Part des anges, 2000.