Monstres de maison

de Eleonora Marton

Monstres de maison

Bienvenue chez moi !
La nuit, quand il fait très noir, ma maison s’anime et se remplit de créatures terrifiantes.
Screecher se cache dans le hall. D’énormes cornes sortent de sa tête velue, et quatre tentacules tordues lui servent de jambes. Je tremble rien qu’à la pensée de ses longues griffes acérées !
Mais au matin, quand le soleil se lève, tout ce que je peux voir, c’est : l’imperméable de papa, une très longue écharpe, et notre portemanteau. Screecher a disparu !
Vous aussi, venez rencontrer les habitants extraordinaires de cette maison ordinaire…
Mais n’ayez pas peur ! Il suffit de tourner la page pour découvrir le mystère qui se cache derrière l’apparence effrayante de ces créatures nocturnes…

Paru le 15 janvier 2020

Éditeur : Grasset Jeunesse

Genre de la parution : Jeunesse

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Philip Larkin

Où vivre, sinon ?

Is it for now or for always
The world hangs on a stalk ?
Is it a trick or a trysting-place,
The woods we have found to walk ?

Is it a mirage or a miracle,
Your lips that lift at mine :
And the suns like juggler’s juggling-balls,
Are they a sham or a sign ?

Shine out, my sudden angel,
Break fear with breast and brow,
I take you now and for always,
For always is always now.

Philip Larkin, Où vivre, sinon ?, Traduit de l’anglais par Jacques Nassif, Éditions de la Différence, 1994.