Mourir ne me suffit pas

Auteur : Pascal Boulanger

Mourir ne me suffit pas

« Vertigineuse abréviation », peut-on lire dans l’un des poèmes du présent recueil (« L’inachevé »). C’est l’impression que laisse un livre qui compte pourtant près d’une centaine de poèmes, comme si une existence entière, et même le temps depuis les origines, y défilaient en accéléré. Chaque poème est stable, bien situé sur la page, mais les visions se succèdent au rythme d’une par vers, ou presque, et la lecture nous entraîne dans un voyage vertical où tout un pays, toute une époque sont parcourus avec des bottes de sept lieues. (extrait de la préface de Jean-Pierre Lemaire)

Paru le 1er juin 2016

Éditeur : Corlevour

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Qui veille sur la cigogne aveugle

Le bloc-notes sous l’oreiller

Je le retire à l’aube
du profond de mes songes.
Ma main a gribouillé,
en toute liberté, dans le noir.
J’en décrypte à peine les signes,
on dirait des inscriptions rupestres.
Je me suis adressée à moi-même
des messages d’ailleurs.
Et l’aube se précise
grâce à leur imprécision.

Blaga Dimitrova, 1922-2003, Qui veille sur la cigogne aveugle, traduit du bulgare par Vera Marinova, Revue Europe, 1990.