Narcisse

de Joachim Gasquet

Narcisse

Choisir de rééditer un tel ouvrage, ancien et non "achevé", simplement parce qu’il est introuvable, parce que né de la plume d’un poète d’Aix-en-Provence exclusivement reconnu pour ses conversations et son amitié avec Paul CEZANNE, tout est bon à prendre, ou parce que tout l’œuvre de cet auteur éguillen Joachim Gasquet, devrait participer de la vie intellectuelle du Pays d’Aix en 1900 et s’imposer à notre connaissance ? Non, bien sincèrement et simplement, parce que l’intemporalité du thème de Narcisse, méritait en soi qu’on s’y penche, ouvrant sur la pérennité ou la récurrence d’un certain symbolisme en poésie, sa spécificité d’inclassable et ses évolutions…

Paru le 1er décembre 2014

Éditeur : Éditions Prolégomènes

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.