Ne t’intéresse pas le paysage

Christian Viguié

Ne t’intéresse pas le paysage
qui s’ouvre sur l’extraordinaire
simplement tu peux rester ébahi
devant une poignée de porte
un arbre
une chose fermée sur elle-même
devant cette pierre
pareille à un ciel dans le ciel
une langue dans la langue
et dont les secrets
seraient d’ajouter un silence
à un autre silence
une pierre dans le nom
de la pierre.

Extrait de Autre chose, Éditons Rougerie, 2010.

Poème
de l’instant

Eugenio de Andrade

Matière solaire

J’ai aimé ces endroits
où le soleil
secrètement se laissait caresser.

Eugénio de Andrade, 1923-2005, Matière solaire, Traduit du portugais par Mária Antonia Câmara Manuel, Michel Chandeigne et Patrick Quillier, Éditions de la Différence, 1986.