Ni idoles, ni étoiles…

Auteur : Bruno Durocher

<i>Ni idoles, ni étoiles…</i>

Dans une belle prose poétique, Bruno Durocher évoque l’histoire spirituelle de notre société, celle du peuple juif parmi les nations, depuis le patriarche Abraham traversant et dépassant le culte des forces de la nature. Par de brèves métaphores il campe les moments décisifs de la pensée, s’identifiant à tel ou tel grand guide ou collectivité. Exaltant les textes anciens de l’humanité denses de la relation de l’homme avec le transcendant, l’auteur dénonce la vacuité absurde des temps modernes et nous laisse avec ce texte posthume, publié dans sa première ébauche, son testament spirituel.

Paru le 1er janvier 2007

Éditeur : Caractères

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.