Nocturne

Auteur : Bernadette Engel-Roux

<i>Nocturne</i>

Avec un frontispice de Pierre Dubrunquez et un Avant-Dire de Jean-Yves
Pouilloux.

"mais quelle tient-il ainsi dans sa seule main
ce corps pâle et frais qui se révèle dévoilé
sous lui dans la nuit vaste qu’il ne voit ne sait
n’a jamais su que son désir d’homme désir d’elle
mais qui -(…)"

Paru le 1er avril 2005

Éditeur : Corlevour

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Que fais-tu, hibou, sur ton olivier,
avec ces grands yeux tout écarquillés ?

Je m’occupe à observer, dit l’oiseau,
du temps la longue traversée.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.