Noir sommeil Shoah

Jean-Pierre Parra, illustrations de Marianic Parra

Noir sommeil Shoah

Il n’y a pas sur la terre de vie digne sans devoir de mémoire. Écrire, dire la Shoah, c’est se rappeler, et rappeler la Shoah, c’est se réveiller, c’est rester éveillé. Dans la nuit du monde si proche, il faut regarder l’impénétrable, et affirmer « qu’il n’y a pas d’avenir là où la mémoire fait défaut ».Sur les bords du silence de la Shoah venu jusqu’à nous, Jean-Pierre Parra a tenté, avec des mots, des paroles arrachées à l’absence de mots et de paroles, de penser la nuit absolue.

Paru le 10 août 2020

Éditeur : Éditions DESSABLES

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Poème inédit d’Anita Conti

Pourrais-tu ignorer
Que chaque jour, Pour Toi,
un ciel entier s’éclaire ?

À Tous les pas de cet élan
qu’est notre vie
À tous les jeux de cette rage
J’ai ouvert les bras
Et gémi

Et sur le grand vent refermé,
Au long des temps
Mes bras heureux brûlent encore
De leur désir.

Anita Conti, 4 janvier 1994, à Fécamp, Inédit.