Nous ne trahirons pas le poème

de Rodney Saint-Éloi

Nous ne trahirons pas le poème

Passeur de mots, de formes et de mémoire, Rodney Saint-Éloi est une des voix majeures des lettres contemporaines. Son œuvre, à l’écoute du monde, est une longue traversée
des villes et des visages. Nous ne trahirons pas le poème célèbre la Poésie comme moyen de survie, invoque la Femme symbolisée par le baobab ancestral et préfigure la Renaissance
dans une « ville d’eau, de terre et d’arcs-en-ciel heureux ». La parole de Saint-Éloi, tendre et rebelle, est un véritable baume en ces temps où nos sociétés sont à la quête d’un centre de gravité…

Poète, essayiste et éditeur, Rodney Saint-Éloi est né à Cavaillon (Haïti). Il a reçu le prix Charles Biddle qui souligne l’apport exceptionnel de personnes ayant immigré au Québec. Membre de l’Académie des lettres du Québec, il a été promu compagnon des arts et des lettres.

J’accroche une rose à mes cheveux
Je chante le pacte de la route
J’ai besoin de ton regard
Pour tracer l’écart
Entre l’exil et mon visage

Paru le 27 mai 2021

Éditeur : Points

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Bernard Noël

La rumeur de l’air

la vie
un peu d’eau
quelques mots sur la langue

Bernard Noël, La rumeur de l’air, Éditions Fata Morgana, 1986.