Œuvres poétiques complètes

Auteur : Christian Dotremont

<i>Œuvres poétiques complètes</i>

Préface d’Yves Bonnefoy

Extrait :

La mort par deux

Silencieusement, vont les pensionnaires,
le froid courbant leurs dosz et bleuissant leurs mains,
Par la cour et le froid tous les deux centenaires,
Aujourd’hui comme hier, hier comme demain.

Par la lugubre cour, comme en un cimetière,
Les pensionnaires vont pour la millième fois,
Méditant sur la mort et sur les fins dernières,
Une main dans la poche et l’autre dans le froid.

Par le froid endeuillé de la cour mortuaire,
Si venait un passant, le matin, par hasard,
Il se demanderait, à leur air funéraire :
"Voici cent croque-morts, où est le corbillard ?"

Paru le 18 mars 2004

Éditeur : Mercure de France

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.