Où vont les arbres

Auteur : Vénus Khoury-Ghata

<i>Où vont les arbres</i>

"Lire gaspille les mots et fait déborder la vigilance comme l’ait sur le feu
Répétait la mère
Et elle taillait le cyprès en crayon à papier

Faute de livres nous lisions dans ses intentions
sûrs qu’elle nous quittera à la jointure du sommeil dès qu’il lui
poussera des enfants issus d’elle seule
nous quittera
une fois balayées nos peurs sous table
ramassées les miettes de sa grandes fatigue
et nos chaussures rangées par ordre de taille tels de bons écoliers
nous quittera sans s’éloigner de nous
Cousue dans son drap
ses enfants dans son ventre devenus cailloux"

Paru le 1er novembre 2011

Éditeur : Mercure de France

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.